Trouvez votre future fontaine à eau

Fontaine-a-eau.net vous permet de comparer et disposer des meilleurs modèles de fontaine à eau

Comment lire les étiquettes des bouteilles d’eau ?

Toutes les eaux en bouteille ne se valent pas.

Certaines sont plus adaptées aux bébés, certaines au diabétiques...

Pour connaître les propriétés d'une eau, il faut tenir compte de sa teneur en sels minéraux. Une eau faiblement minéralisée conviendra à une consommation quotidienne courante.

Pour pallier à un problème de santé, optez pour l'eau avec les propriétés qui vous correspondent.

lire étiquettes bouteille à eau

Quelles sont les indications qui figurent sur l’étiquette d’eau minérale ?

Les informations obligatoires sur les étiquettes des eaux minérales en France sont dictées par le Code de la consommation et le Code de la santé publique.
Il s’agit de critères microbiologiques et physico-chimiques à respecter.

Les mentions obligatoires sur l’étiquette de la bouteille d’eau sont :

  • La dénomination de vente
  • La liste des ingrédients
  • La quantité de certains ingrédients ou catégories d’ingrédients
  • La quantité nette
  • La date de durabilité minimale
  • Le nom ou la raison sociale et l’adresse du fabricant ou du conditionneur
  • L’indication du lot
  • Le lieu d’origine ou de provenance
  • Le mode d’emploi chaque fois que sa mention est nécessaire

Quels critères regarder pour choisir une eau en bouteille ?

La teneur en résidu à sec, c'est-à-dire la quantité de minéraux restant après évaporation de l'eau, est un critère important.

Une eau avec une teneur de résidu à sec inférieur à 500 mg / l est considéré comme une eau faiblement minéralisée.

Le pH de l'eau est également à considérer.

L'estomac est un milieu particulièrement acide et l'eau doit être plutôt neutre à légèrement acide pour ne pas poser de problèmes digestifs. Un pH correct est compris entre 6.5 et 7.

Source : ANSES 

Pour vous aider à lire une étiquette, le tableau suivant liste les seuils au-delà desquels les teneurs en minéraux sont considérées comme importantes.

Minéraux

Symboles

Teneur en mg par litre

Sodium

Na

> 200

Sulfates

SO4

> 200

Magnésium

Mg

> 50

Bicarbonate

HCO3

> 600

Calcium

Ca

>150

Comment savoir si une eau en bouteille est bonne ?

Une eau minérale est « bonne » si elle correspond à votre situation et satisfait vos besoins en sels minéraux.
On classe généralement les eaux minérales en 5 catégories :

  1. Les eaux bicarbonatées : idéales pour les personnes souffrant d’affections du foie et des intestins
  2. Les eaux sulfatées : idéales pour les personnes souffrant d’affections des reins ou de la peau (brûlures, eczémas, cicatrices)
  3. Les eaux sulfurées : idéales pour les personnes souffrant de problèmes de muqueuses et d’affections respiratoires
  4. Les eaux chlorurées : recommandées pour les bébés et les jeunes enfants
  5. Les eaux oligométalliques : idéales pour les personnes souffrant de rhumatismes et d’affections neurologiques.

L’analyse de l’étiquette d’une eau minérale est un exercice moins complexe qu’il n’y paraît.

Quels sont les éléments chimiques à éviter ?

En dehors des seuils limites à prendre en compte, certains éléments sont parfois présents dans l'eau que nous buvons. Ainsi, la présence de nitrates en concentration trop élevée, au-delà de 50 mg, par litre, est néfaste pour la santé.

Des substances toxiques et des polluants peuvent aussi se retrouver dans le réseau d'eau. Une directive européenne vise notamment la surveillance de la présence de chlorate et de chlorite, de composés perfluorés, de perturbateurs endocriniens (bisphénol A, nonylphénol et le bêta-oestradiol), de plomb et de pesticides.

Source : Le Journal de l'environnement.

L'eau en robinet est souvent sujette à des controverses. Les Agences Régionales de Santé (ARS) sont chargées de son contrôle. Les canalisations sont souvent pointées du doigt car elles seraient responsables de teneurs en plomb parfois trop élevées selon les régions. 

Source : Que Choisir.

Qu’est-ce que le résidu sec dans une bouteille d’eau ?

Les résidus à sec que l’on trouve en bonne place sur les étiquettes des bouteilles d’eau correspondent aux minéraux que l’on retrouve après ébullition de l’eau à 180 °C.

Les résidus à sec sont le sodium, magnésium, sulfate, calcium, etc. qui restent une fois que toute l’eau (H2O) est évaporée

L’indication des résidus à sec des eaux minérales permet d’obtenir leur classement (le classement eau résidu à sec est donné par les laboratoires de L’ANSES) en catégories :

  • Résidu sec à 180 °C inférieur à 50 mg/l = eau minérale très faiblement minéralisée
  • Résidu sec à 180 °C inférieur à 500 mg/l = eau minérale faiblement minéralisée
  • Résidu sec à 180 °C inférieur à 1000 mg/l = eau minérale moyennement minéralisée
  • Résidu sec à 180 °C supérieur à 1500 mg/l = eau minérale fortement minéralisée.

La question est de savoir si ces minéraux sont en réalité une bonne ou une mauvaise chose. Alors, le résidu sec eau : dangereux ?

La réponse est : ça dépend !
Une eau peu minéralisée n’a pas grand intérêt autre que celui d’hydrater. Car certains minéraux et sels sont importants pour le bon fonctionnement de l’organisme. Cela veut dire qu’ils peuvent aussi bien être bénéfiques que néfastes, selon les besoins et carences de chacun.

Certains minéraux conviennent à des besoins particuliers et certaines doivent être évitées si l’on a des problèmes de santé.

Par exemple, le résidu à sec eau du robinet doit pour respecter la régulation ne pas contenir plus de 1,5 mg/l de fluor. Or certaines eaux minérales en contiennent jusqu’à 5 mg/l. Ce qui fait qu’elles ne seraient pas « réglementaires » comme eau du robinet.

(Source https://www.auparadisduthe.com/)

Étiquette eau minérale : ions, qu’est-ce que c’est ?

Les ions sont tout simplement la dénomination chimique des sels minéraux.

Tableau comparatif des eaux minérales

tableau comparatif eaux minérales

(Tableau comparatif eau minérale, source : https://www.mont-roucous.com/)

3 mois de location offert pour toute location d’une fontaine